Nouvel extrait de mon livre sur le community management

Pour vous faire découvrir mon livre sur le community management, je vous propose de lire un deuxième extrait. Bonne lecture !

Chapitre 4 : la générosité

Donner pour recevoir

Les entreprises s’installent sur les réseaux sociaux pour en tirer un bénéfice : des ventes, du trafic Web, des retombées sur l’image… Pourtant, ces bénéfices n’interviennent en général qu’après avoir soi-même donné aux communautés. On peut comparer le travail du CM à celui du paysan qui doit semer avant de récolter. Sur les réseaux sociaux, vous devez donner pour recevoir.

Donnez

Les réseaux sociaux fonctionnent par l’économie du don/contre-don. Cela signifie que vous devez offrir quelque chose à votre communauté pour espérer obtenir quelque chose d’autre en échange. Il ne s’agit pas forcément d’argent, car contrairement à la plupart des transactions communes dans notre économie, sur les réseaux sociaux vous allez essentiellement distribuer de la valeur sous d’autres formes. Petit tour d’horizon des dons possibles.


Le contenu : don de base, vous offrez sur les réseaux sociaux un contenu de qualité et adapté à vos lecteurs.

Les cadeaux : les internautes adorent les jeux-concours, ou les dons aux membres les plus actifs. Pas besoin d’offrir le dernier produit Apple, le geste est bien souvent le plus important dans cette démarche. Offrez un bon de réduction, un abonnement premium de quelques mois, et faites-le savoir. Vous apparaîtrez comme empathique et généreux. Sur les réseaux sociaux, une bonne image est une arme redoutable. Ce cadeau a bien entendu un coût, mais présenté habilement il peut participer de votre stratégie commerciale de promotion de produits.

Exemple : chaque semaine, j’offrais un livre électronique à une personne particulièrement active de la communauté. Cela favorisait l’engagement, déclenchait le jeu du don/contre-don, mais c’était surtout l’occasion de présenter à tous le produit offert, qui pouvait en intéresser d’autres.

Donnez aux internautes la parole : demandez à votre communauté quel type de contenu elle souhaite lire, donnez à un membre la possibilité de rédiger un article, bref montrez en acte que vous ne vous considérez pas comme supérieur.

Ces dons permettent à la communauté de se sentir précieuse et valorisée. C’est la condition nécessaire pour ensuite lui demander d’acheter vos produits, de vous abonner à votre newsletter ou toute autre forme d’engagement à visée commerciale.

Extrait suivant

Certains community managers considèrent leur métier comme une chasse permanente au clic et au buzz, « la fin justifiant les moyens ». Le CM devient alors l’expert dans la recherche de formules racoleuses.

Ce n’est pas du tout ma vision des choses. Pour bâtir une relation durable et de qualité avec une communauté – et donc pour atteindre vos objectifs – il est nécessaire de respecter les internautes et de leur offrir du contenu intéressant.

Sur les réseaux sociaux comme dans la vie, il faut pour sortir du lot être capable d’offrir dans la durée des informations pertinentes, originales et adaptées à vos lecteurs. Plus facile à dire qu’à faire ! Comment dès lors proposer régulièrement du contenu de qualité et en quantité suffisante ?

Découpez vos gros morceaux

Sur les réseaux sociaux, le format court prime. La lecture est rapide, en diagonale, et personne ne va directement sauter sur un livre blanc de 80 pages. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Pour le community manager, c’est une excellente nouvelle ! Cela signifie que vous allez pouvoir découper en petits morceaux les contenus. Reprenons l’exemple du livre blanc diffusé par votre entreprise. Lisez-le, puis isolez plusieurs éléments percutants qui peuvent faire l’objet d’autant de messages sur les réseaux sociaux.

 

Merci aux premiers lecteurs pour leurs commentaires élogieux !

Voici un ouvrage intelligent autant par sa forme que par son contenu. Sur la forme il est très clair et impossible de ne pas reconnaître ses propres pratiques et questionnements sur ce métier de CM tant l’auteur est sincère et concret. Sur le fond, il se distingue des ouvrages découvertes très généralistes pour débutants ou de guides obscurs qui proposent de venir un super CM en 100 pages. Je le conseille aux CM pour perfectionner leurs pratiques, appréhender l’importance d’un état d’esprit humble et de découvertes permanentes. Les pages annexes sont très bien faites aussi en liens et outils essentiels. (note de 5/5, à lire sur Amazon)

Un livre qui m’a servi à affiner certaines techniques de community management et qui aide à amorcer les bonnes réflexions. Ce livre m’a été bien utile pour renouveller mon travail et être utile à mes clients. (note de 4/5, à lire sur Amazon)

Où trouver le livre ? En version électronique sur :

amazon

ibookstore

kobo-fnac

En version papier :

fnac

amazon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s