Inspirez-vous de Luther pour communiquer sur Internet !

Je vous propose de découvrir un extrait de mon nouveau livre, qui part d’une question surprenante : comment les grands personnages historiques auraient-ils communiqué à l’ère d’internet ? Mieux, peut-on s’en inspirer au XXIe siècle ? Surprise, les grands noms de notre histoire, bien que n’ayant jamais touché un clavier d’ordinateur, peuvent nous servir de boussole dans notre communication digitale.

Commençons par Martin Luther, connu pour avoir participé à la Réforme protestante, qui s’est propagée au XVIe siècle avec le succès que nous connaissons.

« L’imprimerie est le plus grand et le plus extrême acte de la Grâce divine par lequel se propage l’influence de l’Évangile. »

Luther, moine augustin allemand, placarde en 1517 ses 95 thèses sur l’église de Wittemberg, dénonçant notamment les indulgences. Cet événement est le point de départ de la Réforme protestante, qui aboutit à un schisme dans l’Église d’Occident. La pensée de Luther est innovante sur le plan théologique, puisqu’il affirme le primat de l’Écriture (la Bible) sur la Tradition, c’est-à-dire l’ensemble des textes des successeurs des apôtres. De nombreuses divergences éclatent, en particulier sur la présence divine lors de la Communion, ou encore sur le sacrement du mariage.

Le plus frappant est alors la vitesse à laquelle se diffusent les idées de Luther, grâce à l’imprimerie. Les livres circulent partout en Europe, et en quelques décennies seulement des pays entiers se tournent vers la Réforme. Luther a donc raison de souligner le rôle décisif de cette invention !

Ce qu’il faut en retenir pour votre communication numérique : adaptez votre discours aux nouveaux mediums

Pourquoi parler de l’imprimerie dans un livre sur la communication numérique ? Remplacez imprimerie par « réseaux sociaux » et vous comprendrez où je veux en venir !

Avant l’imprimerie, les prêtres avaient le monopole de la Bible et de sa lecture : les lettrés sont rares, mais surtout les textes sont en latin. De plus, les livres sont très coûteux, et ils sont par conséquent peu nombreux. Avec l’imprimerie, il devient possible de diffuser à grande échelle des ouvrages, qui dès lors ne sont plus réservés à une élite. Cela pose un énorme problème pour l’Église de l’époque, qui voit son pouvoir fondre à mesure que se propagent les ouvrages.

Luther enfonce le clou en traduisant la Bible en allemand, jusqu’ici seulement en latin. Il exploite l’imprimerie non seulement pour imprimer des bibles, mais surtout pour la diffuser comme il le souhaite, ici en la traduisant pour qu’elle soit à la portée d’un plus grand nombre de lecteurs.

Les réseaux sociaux procèdent de la même dynamique :

  • Ils rendent le contenu accessible à un très grand nombre.
  • Les émetteurs traditionnels perdent leur monopole de la parole.
  • Les utilisateurs eux-mêmes créent le contenu de la façon qu’ils le souhaitent.

Cela provoque à encore plus grande échelle une remise en cause des structures en place, les sites d’information classiques perdant de l’influence.

Autre leçon : si le support de communication change, le contenu doit lui aussi changer. Le message et sa présentation sont inextricablement liés au médium. La traduction de la Bible en langue vernaculaire (la langue parlée par les gens) n’est-elle pas l’aboutissement de la logique même de l’imprimerie, qui vise à imprimer plus de livres, moins chers, et donc auprès d’un plus large public ?

Retenez bien cette leçon de l’histoire, car ces dernières années l’irruption des réseaux sociaux correspond à la montée en puissance d’un nouveau médium de communication. De ce fait, vous devez adapter vos contenus et leur présentation à la nature même de ces nouveaux médias.

 

 

Retrouvez les leçons de Napoléon, Jules César, Louis XIV et bien d’autres dans mon livre, disponible dans les (bonnes) librairies, ou sur Internet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s