Mois: février 2019

Arrêtez de courir après les fans sur Facebook !

Depuis que Facebook existe, les yeux sont rivés sur le nombre de fans d’une page. 10 fans gagnés, c’est mauvais. 100 fans gagnés, c’est correct. 1 000 fans gagnés, c’est formidable. Vous avez sans doute connu la pression d’un membre de votre entourage disant : « Tu communiques beaucoup sur Facebook, mais tu n’as pas beaucoup de fans ! » ou encore « Notre prochain objectif est d’obtenir 2 000 fans de plus ». Tout ceci n’a aucun sens.

Vous ne devez pas viser la quantité, mais la qualité. L’intérêt de Facebook est de pouvoir adresser un message aux personnes qui sont susceptibles d’acheter vos produits, de rejoindre votre association et de s’abonner à votre newsletter. Vous être restaurateur à Perpignan, est-ce vraiment utile d’avoir des milliers de fans en Bretagne ? Avoir de nombreux fans est flatteur, mais cela ne sert en rien votre objectif.

Avoir trop de fans est inutile, et parfois néfaste

Non seulement c’est inutile, mais pire, avoir de nombreux fans non ciblés est néfaste. En effet, la seule façon pour que vos messages soient diffusés est d’obtenir des interactions (likes, commentaires ou messages). Or, si 90 % de vos fans sont peu intéressés par votre contenu, le nombre d’interactions sera réduit. Donc vos messages obtiendront une portée minime. Ainsi, même vos prospects ne verront plus s’afficher vos messages.

J’ajoute que plus vous avez de fans, plus la portée est faible. Toutes les études vont dans ce sens, et mon expérience le confirme. Sur ma page comptant 500 fans, j’obtiens une portée de 100 % environ. Sur ma page de 4 500 fans, la portée chute à 50 %. Et sur ma page à 16 000 fans, elle atteint difficilement 15 %. Augmenter la taille de votre communauté n’est donc pas sans inconvénient, surtout si les nouveaux fans n’ont aucune valeur.

(suite…)

Publicités