Mois: janvier 2015

Les TPE / PME et le community management (1/4)

infoA1

Les réseaux sociaux sont désormais incontournables dans la communication des entreprises, et certaines ont bien compris qu’ils constituaient une opportunité pour fidéliser ses clients et vendre davantage, le tout à un prix limité. Il s’agit souvent des grandes entreprises, car les TPE et PME restent frileuses dans ce domaine, pour des raisons compréhensibles mais souvent infondées : aller sur les réseaux sociaux c’est s’exposer aux critiques, c’est trop cher, ce n’est pas pour les petites entreprises comme la notre…

Je vais essayer de démontrer dans cette série de quatre articles que la présence sur les réseaux sociaux à travers le community management est une formidable opportunité pour les TPE et PME.

Les TPE et PME sont peu présentes sur les réseaux sociaux et cela a un coût.

D’ailleurs, une étude publiée en 2011 montre que 33% des TPE et PME seraient intéressées par l’utilisation du Community Management. Ce chiffre, en constante augmentation, prouve qu’une certaine prise de conscience s’est opérée au sein des petites et moyennes entreprises.

En 2011, 43% des TPE et PME affirment ne pas avoir besoin d’un community manager. Si ce chiffre est en recul depuis, il prouve que contrairement aux grandes entreprises, les petites et moyennes entreprises n’ont pas toujours conscience de la nécessité d’être présent sur les réseaux sociaux.

Quelle que soit sa taille, une entreprise doit surveiller sa réputation numérique, voir même l’infléchir dans un sens favorable. N’importe qui peut, après avoir eu recours aux services ou acheté un produit, faire connaître son avis sur les réseaux sociaux. Des études montrent que 58% des internautes donnent leur avis sur les expériences de consommation s’ils sont inscrit sur les médias viraux (Nielsen, avril 2011 ; ETO, Juin 2012). Mieux, « 5 consommateurs sur 10 choisissent une TPE / PME en fonction de son e-réputation » (source : http://www.ludosln.net/)

Or, les avis sur les réseaux sociaux sont particulièrement importants, car 80% des internautes font confiance aux médias viraux comme les réseaux sociaux ou les forums. Le traditionnel bouche à oreille est démultiplié, ce qui a même poussé Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, a dire que « Si vous rendez vos clients mécontents dans le monde réel, ils sont susceptibles d’en parler chacun à 6 amis. Sur internet, vos clients mécontents peuvent en parler chacun à 6.000 amis ».

Une mauvaise réputation sur les réseaux est particulièrement grave dans le cas d’un commerce ou d’un restaurant. Avec Google adresse et les réseaux sociaux géolocalisés comme Foursquare, sans le savoir votre entreprise est peut être déjà la cible d’internautes mécontents qui n’hésitent plus à le faire savoir. Comme 86% des Français lisent des avis sur Internet, et de plus en plus sur leur mobile, vous risquez de perdre des clients et donc de voir votre chiffre d’affaire baisser.

Ainsi, s’il faut bien entendu tenir compte du coût financier du community management pour une TPE / PME, il ne faut pas oublier le coût potentiellement très élevé d’une absence de gestion de son e-réputation. Vous pensez que votre PME n’a pas besoin d’être sur les réseaux sociaux ? Vous vous trompez, car elle est déjà présente, mais sans vous. Sans community management, vous abandonnez totalement la communication numérique à des tiers.

Nous verrons dans le 2e article de cette série les bénéfices que peuvent tirer les PME en étant sur les réseaux sociaux.

Téléchargez gratuitement et sans engagement notre plaquette d'offresVous pouvez télécharger gratuitement mon livre Blanc sur les community management pour les TPE / PME

 

Sources :

Etude sur l’adoption du Community Management par les TPE et PME en France, par Alexi Tauzin, octobre 2011 : http://fr.slideshare.net/alexitauzin/etude-sur-ladoption-du-community-management-et-des-outils-du-web-20-par-les-tpe-et-les-pme-en-france?from=embed

http://www.fdethezy.com/business-plan-dun-community-manager-en-autoentrepreneur/

http://www.blog.courantdigital.fr/necessite-dun-community-manager-tpe-pme

http://www.clementpellerin.fr/2012/07/06/pourquoi-les-pme-ont-peur-des-medias-sociaux-et-comment-y-remedier/

http://phillips-internet.com/le-blog/212-le-community-management-des-tpe-pme-pour-une-utilisation-optimale-des-reseaux-sociaux-1-2

http://www.ludosln.net/tpe-pme-pourquoi-internet-reseaux-sociaux-communication/

Mélanie Hossler, Olivier Murat et Alexandre Jouanne, Faire du marketing sur les réseaux sociaux, Eyrolles, 2013.

Mes études de cas et interviews sur votrecm.com

Publicités

Les formations en community management (5/5)

Cet article est le dernier d’une série consacrée aux formations en community management :

Vous l’avez constaté, le nombre de formations en community management est important, malgré la jeunesse de ce métier. A vous de choisir la formation qui vous convient le mieux, en tenant compte des critères suivants qui me semblent essentiels :

  • Quelle est votre situation actuelle ? Si vous avez 19 ans et le Bac en poche vous pouvez envisager une formation longue ; si vous souhaitez vous reconvertir une formation courte est plus adaptée.
  • Serez-vous opérationnel à la fin de la formation ? Pour que la réponse soit « oui », vous devez prévoir pendant la formation d’avoir une expérience professionnelle, et privilégier les formations abordant des aspects concrets du métier de community manager.

N’hésitez pas à indiquer en commentaires de cet article vos remarques ou retours d’expériences !

 

 Tableaux récapitulatifs des formations étudiées – cliquez sur un tableau pour l’agrandir

formations1

tableau2

tableau3

 

Les formations en community management (4/5)

C’est le 4e article d’une série consacrée aux formations en community management. Retrouvez :

 

logo-2cfpj

CFPJ

Le Centre de formation des professionnels du journalisme organise régulièrement des formations en community management de 13 jours à Paris. La prochaine formation débutera en mars 2015 et s’étalera jusqu’au mois de Juin, avec quatre sessions de trois jours plus une journée consacrée à la validation des acquis devant un jury.

Cette formation s’adresse en premier lieu aux entreprises qui souhaitent former en interne un employé au community management, puisqu’il s’agit d’une formation courte dont l’objectif est de présenter les spécificités et les enjeux de la gestion des communautés Web. Le programme répond à des préoccupations très concrètes. Le prix est de 5200 € HT.

Plus d’infos :

Site Web du CFPJ

Page Web de la formation

Le CFPJ sur facebook

Le CFPJ sur Twitter

 

supdeweb
Sup de Web

 Sup de Web propose un M1/M2 en communication digitale, en partenariat avec l’ESC (European communication school). Le Master option communication digitale se déroule en 2 ans. Il s’agit d’un Master en stage ou contrat pro au 4/5e. Les cours abordent de nombreux aspects utiles au futur community manager, tout en élargissant ses compétences à des domaines qui ne relèvent pas strictement du CM.

La formation coûte 6200 € par an.

Plus d’infos :

 Page Web de Sup de Web

Page de la formation

Page facebook de Sup de Web

Compte Twitter de Sup de Web

 

UPEM_LOGO
Université Paris-Est

Vous l’avez remarqué, la plupart des formations en community management sont organisées dans des établissements privés assez chers, et qui délivrent souvent des certificats et non des master reconnus par l’État. C’est pourquoi je tenais à vous présenter le Master Culture et métiers du Web de l’Université Marne-la-Vallée. Les Universités françaises sont un peu à la traîne car le métier de Community management est très récent, néanmoins cette formation semble offrir au futur CM des connaissances intéressantes. Il s’agit d’un master 2, donc il vous faudra avoir un bac+4 en poche pour déposer votre candidature.

Ajoutons que l’Université Paris-Est n’est pas la seule à proposer une formation Web et communication : je vous conseille de regarder si l’université la plus proche de chez vous ne propose pas elle aussi une formation qui pourrait vous intéresser. Par exemple le Master 2 économie et conseil en TIC / e-business de Rennes 1, ou le Master en communication numérique de l’Université Paris 8 Saint-Denis. La principale difficulté pour trouver la bonne formation est la grande diversité des noms de Masters, n’hésitez pas à « fouiller » dans l’offre de formation des Universités.

Plus d’infos :

Page Web de la formation

Plaquette de la formation (Pdf)

 

J’espère que ces articles vous ont aidé à faire votre choix parmi les nombreuses formations existantes. La semaine prochaine je ferai un bilan des différentes formations, avec un récapitulatif.

 

Cliquez sur l’image pour voir le comparatif des différentes formations

tableau3